Vélo : BRM des 600 km

Ca y est c’est fait !!!

Pour pouvoir participer au Paris-Brest-Paris, il nous fallait valider tous les brevets de randonneurs mondiaux du 200km au 600km!

Voici chose faite et quel soulagement ! Quelle épreuve aussi !

Partis bon derniers avec Jean-Michel, nous voici sur le départ aux alentours de 5h du matin samedi 20 Juin. Le soleil pointe le bout de son nez assez rapidement, on a une bonne allure, on papote un peu, le moral est bon.

20150620_081808

Les premiers points de contrôle sont de vraies étapes qui nous aident à progresser pas à pas. Vers 12h, on fait une petite sieste bien méritée histoire d’économiser nos forces : l’objectif, arriver dans le temps limite dans le meilleur état possible!

20150620_114413

Nous continuons notre petit bonhomme de chemin sans trop d’encombre, bien que nos pauses soient trop fréquentes à notre goût (pause pipi, matos, trajet, re-pipi, repas, …). Nous perdons toujours beaucoup de temps sur ces pauses!

Arrivée vers la nuit, nous passons notre point de contrôle à Villaine la Huhel et décidons de trouver un coin pour dormir. Malheureusement, c’est la fête de la musique et il y a du monde partout, et pas que des gens sobres! Nous décidons de trouver un gros buisson sur le parking du super u pour être bien cachés.

Nous dormons 1h30 environ, dans le froid, l’humidité, bref vraiment pas génial et nous nous relevons plus fatigués encore.

Après ça, les kilomètres vont être difficiles, mes yeux vont constamment se fermer, ce qui va nous obliger à nous arrêter une heure plus tard pour refaire une sieste. Ce ne sera pas mieux, encore une fois, froid et humidité, difficulté à trouver un coin sympa… Rien  n’y fait… Jusqu’à 11h du matin, c’est difficile, malgré le jour. Au niveau des temps, on prend beaucoup de retard, trop de pauses… On comment à avoir mal aux fesses, aux épaules, au dos… Bref, on passe un gros moment de vide, c’est dur.

Je ressens le besoin de manger beaucoup, de boire aussi. Tout y passe : croissant, pain au chocolat, fruits, sandwich, j’ai besoin de recharger les batteries et pour moi la nourriture est une vraie récompense pour supporter cet effort!

20150620_191055

Malgré tout, on rattrape des groupes, que l’on double, qui nous redoublent (suivant nos pauses siestes), et on finit par trouver un compagnon de route qui lui est seul et se greffe à nous. Coup de chance, on a à peu près le même niveau et on se rebooste mutuellement!

Jean Jacques nous accompagnera jusqu’au bout, nous ferons moins de pauses et malgré la douleur croissante au niveau des fesses :-P, arrivés au 500km, on sait qu’on va le faire!

100km, la tête dans le guidon, avec une ou deux pauses de mini siestes de 10mn salvatrices, et nous voici arrivés au point de rdv à Longjumeau, après 37h d’effort intenses et 4500 D+!

20150620_130437

Je n’ai jamais vécu quelque chose d’aussi difficile, et je n’ai jamais ressenti une telle fierté à la fois! Notre objectif se rapproche, et on commence à en mesurer la difficulté…

Un grand merci aux copains de Montauban qui nous ont accompagné chaleureusement sur Facebook pour nous soutenir!

PBP 2015 nous voilà, enfin, après la bière, faut pas déconner !!

20150621_182402

Equipement : cuissard ASSOS, veste et coupe vent EKOI, teeshirt Honda, gants CRAFT, vélo canyon endurace CF (super, je vais partout avec ça!), Selle fisik vespa femme.

A changer : gants, selle !!!

Le cuissard ASSOS apporte un réel plus, je pense qu’on envisagera la crème ASSOS la prochaine fois malgré tout! 😀

Publicités

2 réflexions sur “Vélo : BRM des 600 km

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s