Faut-il être coaché pour préparer un ironman ?

Je me pose toujours 50 000 questions… Et cette semaine encore plus.. Jusqu’où mon corps peut-il aller? Comment dois-je travailler mon entrainement en triathlon… 3 sports à travailler, avec mes qualités et mes lacunes. Comment organiser cela, comment progresser. Comment gérer la nutrition et faire les choses bien ?

seance natation 7h du matin

Jeudi matin à 7h, séance piscine… le soleil s’est levé petit à petit… travail de bras encore… une chouette matinée commence…

A 26 ans, préparer des ironmans c’est peu commun, est-ce que vraiment les longues distances devraient être réservées à partir d’un certain âge, lequel et pourquoi ? Personnellement (mais ça n’engage que moi), je crois qu’il ne devrait pas y avoir d’histoire d’ « âge », mais plutôt d’expérience (13 ans d’athlétisme ça compte quand même!), de motivation et de préparation. Passion et humilité. Être suivie, sensibilisée à l’entrainement, aux charges d’entrainements, à l’enchainement des disciplines est primordial. Rien de mieux que de discuter de tout cela avec un coach ! Que ce soit dans un club, ou ailleurs, quelqu’un qui vous connait, qui vous suit, et vous guide peut être bénéfique pour éviter de faire des erreurs parce qu’on a pas forcément une prise de recul suffisante parfois… et parce que le sportif est rarement quelqu’un de raisonnable (mais si, je peux faire plein de courses sur route tout en préparant un ironman, ! Ah non, ça fait trop, tu crois? ….zut!). On a une équipe de choc qui va nous aider à répondre à ces questions… Nutritionniste, médecin.. et coachs! On va partager tout cela avec vous!

De mon côté, j’ai eu la chance de rencontrer Laurent Valette (facebook, c’est pas toujours inutile!). De l’expérience il en a, sur de belles épreuves… un beau palmarès! UTMB, transmarocaine, Raid en Argentine / championnats du monde, Diagonale des fous, et puis Norseman. C’est d’ailleurs suite à ça qu’on a beaucoup discuté de la préparation. Lolo, dit la loutre, est quelqu’un qui sait écouter, comprendre, échanger, et avec une pédagogie qui lui est propre, expliquer et transmettre. Bref, ça a collé tout de suite.

Et puis, lire son blog me donne encore envie de faire 10 000 choses encore… sois patiente Marion… 😉 😉

C’est donc lui qui va devoir jongler avec mon caractère « mais t’es sur que je peux pas faire cette course??? hannnnn », mon planning (la moité du temps à l’étranger), mon profil et mes carences sportives.

velo marion hiver

« Arrête de trop courir, va rouler et va nager Marion !!! » Oui, oui, oui… J’avais sortie la veste thermique Wicked… il faisait pas chaud quand même!

Pour la partie natation, on a de super coach au Stade Niortais Triathlon, de bons pédagogues encore.. Michel, Alex et Xavier. Si avec ça je progresse pas! C’est que ce sera de ma faute 😉

J’ai d’ailleurs éprouvé les nouvelles séances de Lolo cette semaine, et je retiendrais tout particulièrement l’enchainement de dimanche vélo 2h + 20mn de course à pied. Ce qui avait l’air facile sur le papier m’a bien « secoué » pendant entrainement. Je n’avais jamais respiré aussi fort en courant, et les temps étaient bon… ça fait du bien de se donner !

comme un petit air du celtman a velo

Dimanche matin, les couleurs étaient incroyables… Y’avait comme un petit air d’Ecosse, je me serais crue au Celtman, vent de face, temps frais mais agréable… L’herbe verte.. J’ai tenu bon !

A suivre… Les fêtes… et la Corrida de Magné ou vous nous retrouverez déguisées avec Sophie… 😉

Elle nous parle de sa semaine ici et surtout, de son coach Michel Giboulot 😉

« Le partage d’une passion,

Cette troisième semaine a été une semaine clé riche en interrogation/hésitation et en sport aussi et toujours !

Ma tête est une vraie boite à questions, je l’imagine comme un grand hall avec de nombreux casiers à droite et gauche composés d’étiquettes par thème. Parfois je n’en ouvre qu’une à la fois et d’autre j’en ouvre plusieurs…et là tout se mélange tout se complique et il faut refermer au plus vite ces casiers en trouvant LA solution ! Autant vous dire que parfois ca peut prendre quelques jours!

soso vélo

Et cette semaine, j’ai eu LA proposition et je devais y apporter LA réponse ! La grande nouvelle est là : je vais avoir THE Coach à mes cotés pendant toute ma prépa et je l’espère aussi le Jour J ! Grand chamboulement dans ma tête, je vais devoir écouter/suivre/respecter les préconisations, les entrainements, les conseils et surtout essayer d’être à la hauteur et docile ! Bon je pense que THE Coach aura certainement envie parfois de s’arracher les cheveux, de m’arracher la tête ou peut être bien de me noyer (c’est le pro de la NAT) ! Pour compenser tout ca, j’essayerai de faire des gâteaux, des cookies… et j’afficherai mon plus grand sourire ! Ca pourra peut être marcher quand on ne sera pas d’accord, non ?! Par contre, je suis certaine à 300% qu’on va passer de super moment de partage et de complicité, je crois que quand la passion est là, difficile de faire autrement.

lapinou ironman.jpg

J’ai d’ailleurs pour préconisation de devoir me reposer avant le 1er janvier date ou les choses sérieuses vont vraiment commencer !!! Donc pas de compet’ cette semaine juste des entrainements, beaucoup de technique en natation, de l’enchainement et de la vélocité !

Le grand progrès de la semaine est je crois avoir découvert et saisi l’allure à laquelle je vais devoir effectuer mes 3800m à la nage…

J’ai maintenant quelques semaines pour travailler ca, sur des 400-600m non stop…Autant vous dire que je vais suer, m’énerver, devenir complètement folle, taper dans l’eau, hurler… jusqu’à ce que j’y arrive enfin !!

soso trop drole

L’abus de natation peut être dangereux pour la santé…

Le week-end est passé à grande vitesse avec de chouettes enchainement et du vélo et encore du vélo (aie aie j’ai mal aux fesses), un coussin intégré en plus sur la selle c’est possible ??

En tout cas une chouette semaine qui s’achève et qui va laisser place à Noël !!! Youhou. Et je crois même qu’on aura des surprises à vous présenter Marion et Moi !

Total de cette troisième semaine :

3 séances de NAT : 3h

3 séances de CAP : 3h

2 séances de vélo : 4h10

 

Publicités

Une réflexion sur “Faut-il être coaché pour préparer un ironman ?

  1. Malgré quelques pètes au casque apparents pour vous 2 (le celtman ou vichy à 26 ans et découvrant juste le tri en est un bel exemple .. et je ne parle pas de ce que j’ai pu voir sur facebook ;-)), vous semblez malgré tout avoir la tête sur les épaules, la preuve en est ce blog et vos réflexions.
    Vous savez ce que vous voulez et vous vous en donnez les moyens, dans un cadre qui vous permettra certainement d’atteindre vos objectifs (même les sportifs de haut niveau ne sont parfois pas autant entourés de professionnels de la santé et des sciences « sportives »).
    Alors effectivement, des conseils vous allez en avoir à la pelle, et le plus difficile sera de trouver les bons, ceux qui vous correspondent. Car on est tous différents (heureusement) et un entraînement qui conviendra très bien à un athlète sera mal digéré par un autre … et seul l’expérience (la votre ou celle de votre coach s’il a suffisamment travaillé avec vous les années passées) pourra éviter les désillusions.
    Et cette expérience viendra avec le temps … et en attendant vous pouvez vous donner le droit à l’erreur et accepter qu’il y aura des « bas ». Mais vous aurez la chance de pouvoir rebondir, en apprenant de vos « éventuelles » erreurs.
    L’approche exposée semble pleine de bon sens et raisonnable.
    Je rajouterai que surtout il faut que vous gardiez du plaisir dans l’entraînement, que vous restiez à l’écoute de votre corps et de votre tête. Vous avez envie de couper, ou moduler un entraînement programmé car vous vous sentez à bout ou sans aucune envie, et bien faites le, écoutez vous. Vous avez envie de vous tirer la bourre sur une cyclosportive ou une sortie club vélo, et bien lâchez vous, faites vous plaisir une fois de temps en temps, c’est bien l’essentiel, même si le programme d’entraînement vous dit le contraire. En revanche, méfiez vous des sorties groupées et surveiller votre cardio, car il est vite arrivé qu’une sortie vélo de 3 heures en endurance ne se transforme en cyclosportive au seuil et cela pose problème si cela doit se répêter chaque semaine, car vous ne pourrez plus encaisser les entraînements suivants. Au snt79, heureusement, la sagesse semble être de mise, presque trop parfois .. quelques pancartes n’ont fait de mal à personne.
    Bref à vous de trouver l’équilibre … du sérieux (mais pas trop, on est pas au bagne), de l’amusement, des entraînements groupées mais aussi solo, bref c’est comme tout, faut savoir varier.
    En tout cas, chapeau pour vos objectifs .. je me demande ce que vous viserez dans 15 ans .. et restez comme vous êtes avec votre brin d’insouciance et votre enthousiasme.
    J’ai fait un peu long là, non ?

    Stef

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s