J’ai fait le Paris-Roubaix 172km !!!

Le Paris-Roubaix, j’en avais entendu parler…

L’une des plus anciennes course cycliste, créée en 1896… Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur cette course, un petit tour sur Wikipédia !

Je viens de la course à pied, et le cyclisme est quelque chose de nouveau pour moi. Un sport excellent, surtout depuis que j’ai trouvé la bonne position et les bons équipements.

J’avais décidé de faire une course mythique cette année, participer à une belle cyclo ! Paris-Roubaix, quel beau challenge ! Affronter le froid du nord, et l’enfer des pavés, comme les grands!

paris roubaix deart maman

Vendredi 8 avril, veille de la course, ma mère et moi prenons la route entre femmes. En fait, le départ n’est pas vraiment à Paris, plutôt proche de Roubaix, à Busigny (59) exactement. La route est longue, on se partage la conduit, mais nous arrivons tant bien que mal vers 19h, fatiguées (merci les bouchons au niveau de Paris!!!).

Nous y rejoignons Peg, un ami qui va aussi faire la course sur le 172km. Le soir, nous nous retrouvons dans un restaurant improbable, au menu imbattable entrée-plat-dessert à 10euros, dans une ambiance un peu spéciale, mais la tarte au maroille était délicieuse!

paris roubaix tarte maroille

Un mecano nous tape la discute toute la soirée (un peu trop même!), je crois qu’il pense que Peg est pro… Gros fou-rire… La nuit va être courte, et il faudra être en forme. Le vélo est vérifié, les pneus changés, bref, tout va bien se passer et j’ai hâte d’y être.

Samedi 9 avril – jour de course.

Je me lève, je suis en forme, j’ai bon appétit. Nous nous dirigeons vers le départ de la course, il y a du monde, il faudra se garer plus loin que prévu. Nous sommes partis aux alentours de 8h20 et je pense après coup que c’était trop tard. Les départs pouvaient être entre 7 et 9h mais pour prendre le flot de cyclistes, il aurait fallu partir dès 7h. Ce n’est pas très grave puisque nous avons décidé de faire la course ensemble avec Peg, mais ça nous aurait permis d’être au milieu du peloton.

paris roubaix depart1

Euphorie du départ avec Peg, le sourire d’être là!

Il fait bon, il fait beau, vraiment, on a de la chance! Nous roulons 12/13km sur la route avant d’entamer le 1er secteur pavé (sur les 27 à réaliser). Woooooow! C’est donc ça un secteur pavé ???? Eh beh….. Je ne m’attendais pas à autant de vibration ni à cette difficulté. Cela m’amuse beaucoup, mais je sais qu’au bout de 172km, cela m’amusera beaucoup moins…

Les Km se passent bien, on prend un maximum de photos et quelques vidéos, pour avoir des souvenirs, on a vraiment l’impression d’être sur un chemin particulier, et d’imaginer les pro passer à 40km/h est quelque chose d’impensable!

Je suis surprise car il y a beaucoup de VTT, et je me rendrais compte par la suite, que c’est peut-être un choix judicieux car ils nous doublent vraiment à vive allure, ils ne subissent pas les pavés comme on peut les subir nous.

J’essaie de trouver la bonne position…. Impossible de rester sur les cocottes (trop de vibrations)… et je repense à Lucie qui revient d’une cyclo avec des pavés… « j’ai eu des ampoules aux mains »… souple Marion, reste souple sur tes bras et tes mains… Je tente donc de les poser sur la guidoline, devant, sans serrer le guidon…

Je commence à avoir mal aux avant-bras…

Juste avant les pavés d’Arenberg, Peg crève. On tente de regonfler mais rien n’y fait avec nos petites pompes ça ne veut pas. Heureusement il y a un mec en voiture qui a tout ce qu’il faut! Mais rien n’y fait, ça ne gonfle toujours pas… Mince, la chambre à air est percée… On en prend une autre, et on repart.

3km plus loin, « psshhiiiiiiiit », le pneu est de nouveau percé, Peg a surement pincé la chambre à air quand il l’a remise. Je me moque de lui et le bombarde de photos… Je crois qu’il est particulièrement agacé et nous sommes déjà à 3 chambres à air!

Ca crève dans tous les sens, il y a des cyclistes qui réparent sur le bas côté tous les 5km, on ne se moque plus d’eux maintenant!

70km environ – Nous y voilà, la trouée d’Arenberg !!!!!!!! Incroyable de difficultés !!!!! Certains cyclistes passent sur le côté sur le chemin lisse, moi je veux rester au milieu, je veux le faire ce secteur, même si je dois y laisser mes mollets et mes avant bras! Et mes bidons d’ailleurs aussi qui volent tour à tour… Les pavés sont vraiment en mauvais état, et les vibrations encore plus intenses ! Je peux vous dire que ce n’était pas une partie de plaisir, sauf pour le souvenir !!! Il y a du public à cet endroit, et au vu du peu de femmes qui parcourent l’épreuve, je suis encouragée et ça fait du bien!!!

paris roubaix arenberg

ça y est, c’est fait !!! Sacré secteur pavé !

Il y a des cyclistes qui crèvent tous les 2km, et des bidons partout… Je crois que j’aurais pu ouvrir une boutique de bidon avec tout ce qui a été perdu ! Sans parler des mecs qui chutent devant vous… A petite allure heureusement ! On se rend compte à quel point cette course est exigeante et nécessite une bonne condition physique!

paris roubaix 2016 ravito 100km berger location

Ahahah parfois c’était un peu ça, mais je suis tenace, « j’irais jusqu’au bout!!! »

Entre le 100 et le 130km, j’ai un gros coup de mou, j’en ai ras le c** des pavés, et j’ai de plus en plus mal aux avant bras !!! Je me ravitaille bien au niveau du 130ème kilomètre et ça repart! L’énergie est revenue et je suis repartie de plus belle.

On est dans une atmosphère vraiment incroyable, les camping car sont déjà installés pour la course des pros le lendemain.

Il fait toujours beau mais quand ce ne sont pas les pavés, c’est le vent sur la route qui nous accompagne…

Carrefour de l’Arbre, là ou les grands attaquent, woooooow, j’y suis, je le fais !!! C’est génial, j’ai l’impression de vivre quelque chose d’unique!!!

Arrivée sur la dernière portion pavé, je prend le côté droit… 20mètres avant d’arriver à la sortie du secteur, je chute ! PAF ! La douleur est vive sur la fesse… Quelle idiote, j’ai pris un pavé avec la roue avant… Rien de grave, je n’avançais pas vite et je me relève rapidement… Mais Paris Roubaix ne serait pas Paris Roubaix si je n’avais pas fait une petite chute quand même !!!!!! Je remonte sur mon petit vélo qui n’a rien et c’est reparti!

Moment désagréable que de devoir passer dans la ville, se taper tous les feux rouges alors que l’arrivée est proche… Puis le vélodrome, incroyable ! Je tente de prendre la partie inclinée, mais à l’allure ou je vais, je redescends aussitôt ! Pas grave, le plaisir est intense, je suis arrivée, j’ai bien géré ma course, et je suis HEUREUSE !

paris roubaix bière

La suite… Une petite bière, et quelques frites… Puis il s’est mis à pleuvoir, et j’ai comaté dans la voiture comme une enfant de 5ans ! J’ai mangé et bu, et je me suis endormie très rapidement!

L’organisation était vraiment au top, avec l’affichage des secteurs pavés, leur difficulté et leur longueur, les ravitos suffisants, et l’ambiance vraiment chouette! Je suis surprise qu’il y ai eu si peu de femmes sur le parcours… et si peu de français ! Mais ça n’a pas gâché a fête! La course est difficile et vraiment exigeante, je ne m’attendais pas à ça, mais je suis si contente de l’avoir fait !!!

Quand même… Paris-Roubaix… Incroyable!

paris roubaix end

Mon équipement pour la course :

Mon petit vélo Canyon endurace CF ultegra

Pneus en 30 (très bon choix! Même pas une crevaison!)

Un cuissard Destination Vélo + un cuissard Assos par dessus (même pas mal aux fesses!)

Des gants spécialized avec un bon rembourrage (pas d’ampoules… bon… mal aux mains quand même mais je pense qu’on peut difficilement faire différemment!)

Des portes bidons bien serrés (j’en ai vu un paquet perdre le bidon… avec le porte bidon! C’est quand même dommage!)

Publicités

5 réflexions sur “J’ai fait le Paris-Roubaix 172km !!!

  1. Olivier.R dit :

    Bravo !!! Beau récit et clichés sympas …
    j ai egalement partager cette experience sur le 70 km . (je débute !)..Motive pour l an prochain pour le plus long !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s