Je suis triathlète et j’apprends à aimer la natation!

Depuis que je me suis mise au triathlon, j’entends souvent « ah le triathlon, c’est super, mais moi c’est la nage qui me freine! » A cela, je réponds souvent… « moi aussi ».

En fait, il faut savoir que beaucoup font de la brasse, beaucoup nagent comme ils peuvent et que la natation sur un triathlon, c’est une infime partie du temps de course (10/15%).

Bref, ça ne doit pas être un frein pour essayer ce sport, si on en a vraiment envie.

xanton nage

De mon côté, je me suis lancée, et ces dernières années je dois dire que j’ai mis beaucoup de volonté à ne pas réussir en natation. Trouvant toutes les excuses du monde pour ne pas me faire plaisir « Je n’y arrive pas. Je ne nage pas vite. Je n’ai pas la technique. j’en ai marre. Je m’ennuie dans l’eau. C’est dur ».

Oui, c’est dur. Oui, je ne nage pas vite. Mais ce sont autant de phrases qui arrosent mes graines sombres (comme dirait Jean). C’est à dire, plus je le pense, plus ça se réalise.

Depuis quelques mois maintenant, j’ai eu l’immense « chance » de pouvoir travailler avec un préparateur mental, Jean, qui étudie les textes sacrés, et qui m’aide à voir la Vie sous un œil nouveau (pour faire simple). Dans le sport comme dans la vie, la manière dont on vit les évènements influence notre état d’être.

samadhiSource : Yoga Sutras Patanjali par Françoise Mazet

Pour pouvoir profiter de l’instant présent, il est préconisé de couper l’activité du mental. Les discussions et expérimentations de ces derniers jours, semaines, ont porté leurs fruits… Enfin, portent leurs fruits (mais le travail est infini !).

Le blocage que j’ai avec la natation ne vient que de mon mental. Pour couper le mental, en me concentrant sur ma respiration, mes mouvements de bras ou tout autre endroit de mon corps, je profite enfin du moment présent et je me laisse aller. J’arrête de lutter dans l’eau.

natation1

Ma technique ne s’améliore pas (ça, il faut le travailler faut pas rêver!) mais je suis détendue dans l’eau, et je fais ce que j’ai à faire (à mon rythme). Alors la notion de bien-être revient et je ne rechigne plus à aller m’entraîner en piscine. Et je progresse plus vite. En cherchant simplement à être mieux (bien être), mes performances s’améliorent d’elles-mêmes.

J’ai donc complété tout ce travail par de la lecture. J’ai tout juste reçu mon « guide du crawl moderne » pour l’aspect technique, je vous en dirait des nouvelles!

le-guide-du-crawl-moderne

Je ressens une Immense Gratitude pour la Vie de me montrer ces chemins-là, par l’intermédiaire de Jean notamment. Immense gratitude pour ces moments de plénitude vécus à des endroits que je n’attendais pas. Immense gratitude d’être là ici et maintenant.

Préparer ce double-ironman est important pour moi, j’y mets du Cœur, j’y mets beaucoup de travail, de volonté, de sérieux. C’est une course qui m’a « appelée », je sais que je dois y être, pas pour moi, mais pour la Vie, pour cette association « Vaincre la Muco Viscidose », pour toutes ces rencontres fabuleuses que je fais et que je vais faire, ces petites lumières que je vais pouvoir transmettre à mon tour et qui seront transmises elles aussi. Nous ne sommes finalement que des outils, avec une fonction précise que nous remplissons, nous accomplissons ce pourquoi nous sommes sur cette terre ici et maintenant. Apporter de la lumière à son prochain, se laisser porter par le radeau de la Vie, accepter ce qui est, ce qui a été, ce qui sera, sans lutter.

Voilà, renotez cette date, le 24/25 Juin, ce doit être une fête, un moment de convivialité et de partage. Marans devrait être un endroit ou tout plein d’énergies lumineuses devraient converger ce week-end là, et votre lumière est aussi importante que la mienne. Votre lumière est la bienvenue, souhaitée, car dans le partage il n’y a pas de limite de nombre, d’âge, de sexe, de couleur de peau. Votre présence sera un cadeau de la Vie. J’espère vous y voir nombreux.

double-ironman-marans-vaincre-la-muco

Pour avoir toutes les infos de la course : ICI

 

Publicités

3 réflexions sur “Je suis triathlète et j’apprends à aimer la natation!

  1. merlos dit :

    merci Marion de votre témoignage je suis admiratif de cette volonté et surtout de cette lucidité pour aller relever ce défi que vous vous lancez vous même
    c’est un geste que je trouve magnifique !!!!
    le travail personnel et le détachement travaillé en vous sont des pistes de réflexion qui m’interpellent
    merci de la lumière que vous dégagez et l’éclairage apporté aux autres
    didier merlos

    J'aime

  2. Yolande Losilla dit :

    Bonjour Marion,
    je m’appelle Yolande et donne des cours de yoga dans l’Ariège. J’ai aussi la chance de connaître Jean et de participer aux ateliers qu’il mène.
    Je suis émerveillée par tes réflexions que je trouve pertinentes, cela me réconcilie avec le monde du sport qui me semblait un peu trop « compétition ». Tes mots sont inspirés et inspirants.
    Lire les textes est une chose, les appliquer en est une autre et je vois que tu mets tout ton coeur à les appliquer. Cela met du baume au coeur de voir qu’à ton âge tu as déjà intégré ce qui peut être essentiel dans une vie. Tu as la lucidité de voir que le « travail » c’est toute la vie, jusqu’à la fin…
    Tes mots sont lumineux et donnent de l’espoir, tu es sur la bonne Voie !!!
    De plus ce que tu fais, même si c’est aussi pour toi, tu l’offres à une cause et c’est très honorable.
    Je te souhaite, avec l’aide de Jean, mais surtout grâce à toi, de mener à bien ton projet, et, tout comme un caillou jeté à l’eau cela fera des auréoles dans ta Vie. Nous sommes tous interdépendants !
    Garde cette lumière en toi !
    Des bisous et bien à toi !
    Yolande

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s