Une journée bénévole – récit de la Fressi’nature !

Cela faisait bien longtemps que je voulais m’essayer au bénévolat sur les courses. Passer de l’autre côté, voir la course d’une autre manière. Mais mes envies de courir me rattrapaient à chaque fois… Comment résister à l’euphorie d’un départ, et le bonheur de la ligne d’arrivée? Ce week-end, j’avais eu mon compte au 80km du festi-trail, alors je pouvais passer (enfin) de l’autre côté pour la fressi’nature, la course de mon poto Mouss.

FRESSI NATURE 4COL

Le réveil était douloureux, jambes raides et besoin de dormir encore… Non ! Je suis attendue, à Fressines, pour encourager ces centaines de coureurs. Je suis prévue au ravito du 5 ème kilomètre sur la course de 15 km.

Nous arrivons le matin, il y a un monde fou ! Les gens sont souriants et heureux d’être là. Il ne pleut pas encore, mais la météo n’annonce rien de bon.

Après quelques viennoiseries et un bon café avalés, nous prenons la voiture pour aller au point de ravito du 5ème kilomètre. Tout est bien organisé, nous avons le matos nécessaire, de la nourriture en abondance pour les coureurs. Ici, on fait attention aux personnes.

Nous sommes 5 et c’est très bien pour tout mettre en place. Nous nous dépêchons pour installer le tout, on essaie de remplir le plus de verres, car on sait que lorsque le peloton va passer, ce sera difficile de remplir les verres !

Nous sommes excités, nous avons hâte de les voir passer !

Ça y est !!!! Le 1 er coureur arrive ! Il pleut des trombes, je n’envie pas les coureurs dans le froid ! Je vois passer Marina, Hélène, Éloïse, cela me fait plaisir de toutes et tous les voir passer ! Nous les encourageons fort ! Beaucoup de coureurs nous remercient. Certains s’arrêtent papoter… Et là je comprends pourquoi être bénévole est si sympa. Notre petit groupe de 5 est top, nous apprenons à nous connaître, nous discutons, et puis, nous sommes contents d’aller à la rencontre de ces coureurs, tous les coureurs, pas seulement les 1ers.

Une fois le dernière coureur arrivé, nous remballons le tout. Direction la ligne d’arrivée pour prendre une bonne bière. Le soleil est revenu, et nous allons pouvoir regarder les regards heureux des derniers arrivés.

sport2000

Le moment de la remise des récompenses est incroyable : des lots, des lots et encore des lots !

fressi

Ça y est, je crois comprendre ce que ressens le bénévole. Aider, accompagner, donner du bonheur aux coureurs, leur faire plaisir. Passer un moment avec des gens que l’on ne connait parfois pas, se rencontrer, échanger, rire. Bref, le bénévole est heureux à Fressines !

Et vous, quelle est votre expérience du bénévolat ?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s