Portrait de Brian, du défi RESPIRE, du défi INSPIRE ! #défidemalade !!!

Depuis quelques semaines déjà, je suis sur les réseaux sociaux un mec un peu fou et surtout plein d’audace! Brian va parcourir 1300km en 40 jours, pour parler de sa maladie, la mucoviscidose. Il nous raconte comment est né ce projet, et surtout l’engouement des gens pour son message!

Interview du #défidemalade

respire4

Merci Brian de nous accorder un peu de temps pendant ton périple !

Peux-tu te présenter en quelques mots? Ton métier, ton âge, là où tu vis, tes passion?
–> Salut à tous ! Je m’appelle Brian et j’ai 29 ans. Je vis actuellement près de Montlucon, dans l’Allier (au fin fond de l’Auvergne). Je suis chanteur et un peu musicien, je donne d’ailleurs des cours de chant en tant que particulier dans ma région.

respire7

Tu es atteint de mucoviscidose, qu’est-ce que cela veut dire au quotidien?

–> En effet, et ça signifie pour ma part une vingtaine de médicaments par jours, ainsi que de la kiné respiratoire environ 4 fois par semaine, des aérosols chaque jours… Comme la plupart des muco, c’est un traitement lourd, mais en ce qui me concerne c’est devenu une routine, quelque chose de normal à prendre chaque matin et à tous les repas.

Comment t’es venue cette idée, comment as-tu construit ton projet, les lieux et villages que tu voulais traverser?

–> C’est venu il y a 2 ans, je n’étais pas au mieux de ma forme, et on m’a proposé de faire un un stage de réhabilitation respiratoire par le sport à la place d’une cure d’antibiotiques par voies intraveineuses. J’ai bien sûr choisi le sport ! Après ce stage de 2 semaines où je faisais 8h de sport et de soin par jour, je ne voulais pas perdre les bénéfices, alors je me suis mis à courir. Puis je me suis dit que ça pourrait être sympa de montrer que le sport est bénéfique pour la capacité respiratoire, alors j’ai commencé à y réfléchir. Je voulais partir de la presqu’île de Giens car j’ai vécu dans le Var et que j’ai été suivi à l’hôpital René Sabran, pour remonter dans le Nord, à Calais où je suis né, tout en passant par l’Auvergne où je vis actuellement. Étant pompier volontaire depuis peu, j’ai pensé aller de caserne en caserne… C’est comme ça que l’itinéraire est né !

respire6

Comment adaptes-tu ta pratique sportive? Comment t’entraines-tu au quotidien et notamment pour ce projet ?

–> J’ai suivi un entraînement de presque 2 ans, principalement pour habituer mon corps à la répétition. Par rapport à la muco, pendant la course je fais surtout attention à bien gérer les dosages d’apport en sel et à boire beaucoup avant, pendant et après l’étape. Avant de commencer le défi, j’appréhendais plutôt le côté digestif du point de vue de la maladie, mais je pense avoir réussi à trouver ce qu’il me fallait niveau dosage d’enzymes pancréatiques car je n’ai pas rencontré de problème majeur.

respire3

Quel est l’objectif de ce périple ? Pour qui et pour quoi cours-tu?

–> J’ai plusieurs objectifs à travers ce défi : récolter des fonds pour la lutte contre la muco en ai une, parler de la maladie et du don d’organe également. Beaucoup de gens connaissent le nom mais pas forcément ce que c’est exactement. J’ai aussi pour but de montrer les bénéfices du sport, notamment pour la capacité respiratoire, quelque soit le niveau. À travers ça j’ose espérer donner un peu d’espoir aux malades et aux familles touchées de près par la maladie… et bien sûr, je cours en « hommage » à toutes ces personnes parties, souvent des amis qui n’ont pas eu la chance que j’ai.

respire8

L’un des souvenirs marquant pendant ce périple jusqu’à aujourd’hui, une rencontre, un lieu, quelque chose qui t’a particulièrement ému ?

–> Pratiquement tous les jours ont apportés leur lot d’émotion, c’est dur de choisir ! Pour le « prestige » diront nous, c’est lorsque le 92ème Régiment d’Infanterie nous ont accueilli pour effectuer le départ de l’étape en fanfare, c’était grandiose. Pour le reste, les rencontres avec d’autres personnes muco et/ou leurs familles ont toujours été des moments très fort.

As-tu un message à transmettre en particulier?

–> Faites du sport ! Selon vos capacités bien sûr, mais n’attendez pas de ne plus pouvoir du tout. Ça fait du bien au corps, mais aussi au moral.

Un immense MERCI à Brian! Si vous voulez le soutenir, suivez sa page Facebook !

Son site internet : www.defi-respire.fr
Et surtout, la dernière date est demain, le samedi 10 juin ! Soyez nombreux à l’accompagner ! Arrivée prévue à Calais à 15h rdv à la mairie!

respire2

La dernière étape :

« pour faire toute l’étape (31km) : rendez-vous devant la mairie de Réty à 10h
– vous voulez faire 7km : rendez-vous à la caserne des pompiers de Marck-en-Calaisie à 14h00
– pour faire les 3 derniers kilomètres : rendez-vous devant le bowling de Calais (boulevard de l’Egalité) à 14h30″

Publicités

Une réflexion sur “Portrait de Brian, du défi RESPIRE, du défi INSPIRE ! #défidemalade !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s