Je vais participer au grand raid de la réunion !

Ça y est le grand départ approche… j’en avais rêvé depuis des mois, puis j’avais ressenti beaucoup de fatigue psychologique à la suite du défi Marandais. Faire un double Ironman au profit d’une association, y mettre tout son coeur, aller au bout physiquement… tout cela m’avait fatiguée Et je me disais que peut être La diagonale des fous serait la course de trop ?

Choisir ses courses pour Soi même

Bien choisir ses courses, ne pas se laisser entraîner par les autres.

Il y a une règle à laquelle je tiens énormément, C’est celle de courir des courses qui nous font plaisir à nous. Il y a bien sur les projets communs avec les potes… d’ailleurs le défi Marandais est une histoire d’amitié avec Jerome puis Valentin. Mais cela doit faire « boum boum » dans le coeur. Je suis souvent sollicitée pour diverses courses – souvent plus folles les unes que les autres- mais je laisse toujours mon cœur décider. Chaque course doit avoir du sens pour moi.

Une course de trop pour 2017?

Cette diagonale j’en avais rêvé mais je ne pensais pas qu’elle arriverait si tôt. C’était prévu pour 2018. Mais parfois il ne faut pas se poser de questions, tout s’est précipité et me voilà la bas avec mon père.

Depuis un mois déjà je cogite à cette course, mon manque d’entraînement exacerbé mon envie de la courir et plus les semaines approchaient, plus je me posais cette question « cette course à t elle du sens pour moi? Pourquoi dois je y aller? ».

Au fur et à mesure que les semaines et les jours approchaient, alors que certains amis me disaient « tu n’es pas obligée d’y aller », mon coeur faisait à nouveau « boum boum ». Les semaines intenses à La fac avaient fait taire ce petit brut intérieur que j’avais choisi de mettre en berne. Mais dans l’avion, tout était bien plus claire.

J’allais encore découvrir quelque chose ici. Quoi? Je n’en sais rien encore… mais mon intuition me dit que je ne suis pas La par hasard, que je dois faire cette course et que cela va être fabuleux.

Je suis vraiment heureuse d’être ici, je sens qu’il se passe encore quelque chose de particulier.

L’important n’est jamais le résultat, mais simplement si vous êtes dans un combat juste pour vous, si vous êtes à votre place, au bon endroit, sincère avec vous même, que vous faites de votre mieux. Je suis heureuse d’être là, je suis heureuse de faire ça. Je sais que cela va être difficile… mais je crois que je dois aller au bout.

La diagonale des fous

Merveilleuse diagonale, départ de Saint Pierre pour revenir à Saint Denis… 10000m de dénivelé et 165km … 65h pour venir à bout de cette course hors norme sur l’île de La Réunion ! Terrible !

Rdv jeudi à 22h (20h heure française) pour le départ du dossard 846 et quelques autres milliers de courageux….

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s