Ecrivez-vous une lettre à lire dans un an.

Ce soir, il est tard. Je ne dors pas. La nuit porte conseil m’a t-on dit, et c’est vrai. J’ai somnolé, dormi, puis j’ai pensé.J’ai entrepris du ménage, du rangement. Le rangement, c’est aussi dans la tête, dans le cœur. Et puis je tombe sur cette lettre. La seule chose écrite sur l’enveloppe c’est « 6 septembre 2017 ».

Mon dieu, j’avais oublié! Je m’étais écrite une lettre à moi-même le 6 septembre 2016. L’avez-vous déjà fait? C’est une expérience merveilleuse qui m’a fait verser ma petite larme, car cette lettre tombe à point nommé, et qui mieux que moi-même pour me parler et m’écouter?

pepette

« Marion, je nous écrit. Probablement pour ne pas oublier certaines choses, afin d’avancer sur moi-même, afin de voir si j’ai réalisé mes rêves ».

Mon cœur se serre, je me ressens pleinement. J’ai oublié quand j’ai écris ces mots, mais je sais déjà que ce que je vais lire me parlera de l’intérieur. Je me demande ce que je suis devenue, si j’ai accompli ce que je voulais faire dans un futur proche.

« J’ai enfin quitté mon horrible job et j’en commence un autre demain. Je ne suis pas particulièrement motivée. Je ne suis toujours pas à ma place, même si ça va beaucoup mieux. J’ai formulé le souhait d’être thérapeute, mais je ne sais pas sous quel support ».

Vous n’imaginez pas le grand bonheur pour moi de lire ces lignes. L’avancement est tellement gigantesque de ce côté là. Thérapeute du sport, voilà qui était fait pour moi! Et me voilà en licence 3 en STAPS à l’Université de Poitiers en Activités Physiques Adaptées. Wow, quel pas de géant. Comme je me sens bienveillante à mon égard.

pepette2

Puis je me demande si je vais finir alcoolique. Sait-on jamais, mais je n’en prends pas le chemin, ouf. Je me demande si je serais sur un tour du monde, si j’ai enfin réussi à me découvrir entant que Femme. Vous savez, on ne nous apprend pas à être Femme, pas plus que la confiance en soi. Et j’ai beaucoup travaillé là-dessus. A l’époque, je suis avec quelqu’un de bien, qui passera comme un éclair dans ma vie. Heureuse qu’il m’ait apporté ce qu’il avait à m’apporter.

J’ai une pensée pour mes grands parents. Puis, surtout, je me relis encore et je me souhaite d’être heureuse, de ne pas culpabiliser, de faire de mon mieux. Et surtout, de prendre ce qu’il y a à prendre de bon dans chaque chose, même quand elle a une fin, même quand on y a cru. Vivre intensément ne peut pas se regretter. Le chemin, c’est le mouvement, l’expérience, les gens qui viennent et qui s’en vont de votre quotidien.

Ce qu’il faut voir avec son cœur : c’est à quel point cela nous a grandit.

Alors, quand est-ce que vous commencez votre lettre à vous-même? Vous pourriez avoir tant de choses à vous dire.

Pour illustrer mon propos, j’ai choisi deux merveilleuses photos de Guillaume Guérin Photographies. J’espère qu’il ne m’en voudra pas.

Publicités

5 réflexions sur “Ecrivez-vous une lettre à lire dans un an.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s