3 jours intense de course à pied pour préparer le Défi Marandais!

Préparer 5 ironmans en 5 jours ça ne s’improvise pas… Je n’ai pas la recette miracle, mais j’ai celle qui me ressemble probablement. En tout cas, j’avais prévu de faire des « blocs », notamment sur la course à pied. En quoi ça consiste? Enchainer une distance conséquente plusieurs jours d’affilé. Après avoir testé 100km de vélo + 10km de course à pied trois jours d’affilé, et tiré des conclusions positives, il était temps d’essayer 3 jours consécutifs à courir 25km. Je vous raconte.

Le premier jour

Finalement, cette première journée a été la plus rapide, tout en essayant de gérer. 2h40 pour boucler les 25km, avec quelques kilomètres de marche afin de « simuler » les conditions de course. Arrivée à 17km, mes muscles n’étant plus habitués à ce genre de distance, et sachant que j’allais devoir courir encore le lendemain et l’après-lendemain, je sentais mes tendons et mes muscles se raidir. Pas mécontente d’arrivée, j’en profitais pour me mettre un bon jet d’eau froide, une huile au camphre concentrée. Ceci, afin de me permettre de récupérer au mieux, faute d’avoir un masseur motivé à la maison.

Le deuxième jour

Ce fut le plus difficile je crois. Les jambes raides, les muscles endoloris, l’idée de parcourir à nouveau 25km … C’est surtout mon compagnon qui appréhendait et me communiquait ses ondes « négatives ». Nous partions finalement avec un ami, Eric, qui nous aidait à oublier les kilomètres, papotant de tout et de rien sur presque une dizaine de kilomètres. Cela semble anodin, pourtant le fait de discuter nous a permis de penser à autre chose et d’enchainer les km sans sourciller. Le soir, j’arrivais et j’appliquais les conseils de récupération : eau froide et huile camphrée. J’appelais Jean-Marc de Sport 2000 et celui-ci me proposait de tester le Blue Tens, éléctrostimulateur pour la récupération (mais pas que!). D’ailleurs, vous pouvez vous aussi tester le produit sur une semaine avant de décider si vous l’achetez ou non.

Donc, j’en profitais joyeusement pour appliquer les électrodes sur mes cuissses, mes mollets, mon dos… Les trois zones essentielles chez moi.

Le troisième jour

Les effets du Blue Tens semblaient tenir promesse. Je ne me sentais pas plus fatiguée qu’hier. J’étais presque joyeuse d’aller courir, même si l’idée d’enchainer à nouveau 3 h de course me fatiguait d’avance. Jusqu’à deux heures de course, finalement mes muscles s’habituaient (comme le corps est bien fait!). Puis, l’orage se mit à tomber violemment, la grêle… Je me mis à grelotter… A 3 km de l’arrivée, je croisais une dame en voiture « Vous voulez que je vous ramène? » « Je vais flinguer votre voiture, je suis complètement mouillée » « Ne vous inquiétez pas… »… Je déclinais la gentille invitation, repensant à mes 25 km, si près du but… Ne dit-on pas « Entrainement difficile, guerre facile »

J’arrivais au terme de ces 25km frigorifiée mais heureuse. Heureuse d’en voir terminé.

Cela me montrait tout le chemin à parcourir pour espérer terminer ce Défi Marandais : 5 ironmans en 5 jours, sur le papier ça avait l’air chouette. En réalité, je savais que nous allions souffrir.

J’en profitais pour terminer mes dernières spirulines de Montauban, afin de mettre en place une cure jusqu’au défi Et après pour la récupération.

L’eau chaude de la douche me brulait les mains et les pieds, congelés par la pluie. Je souriais abondamment et nous nous enlaçames dans un rire sans fin, repensant à cette journée particulière. C’était une petite portion de bonheur anodine, un moment volé au présent que cette sensation infinie de fierté, de repos mérité et surtout partagé avec quelqu’un de spécial.

Que pouvait me proposer de plus la vie en cet instant? Rien, probablement. Je ne voulais plus penser à demain, synonyme de frustration et de souffrance. Chaque chose qui arriverait donnerait du sens à quelque chose. Y réfléchir maintenant était tout simplement stupide. La course avait cela de magique que de me rappeler mon étonnant regard sur la vie.

Publicités

Une réflexion sur “3 jours intense de course à pied pour préparer le Défi Marandais!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s