Le triathlon de Xanton-Chassenon, un cadre idéal !

Jeudi 10 mai avait lieu le triathlon de Xanton Chassenon par les triathlètes de Fontenay le compte. C’est une course idéalement située pour moi car cela se passe sur la base de loisir de Xanton Chassenon. Le beau temps était de la partie, autant vous dire que je me suis régalée!

xanton

En ce moment, je suis plutôt sur de grosses sessions d’entraînement, afin de me donner toutes les chances de terminer les 5 ironmans en 5 jours du défi marandais (qui a lieu du 12 au 16 juin 2018). Le mardi, je terminais une sessions de 75km avalés en 3 jours. Cette 4ème épreuve de 3h d’effort allait clôturer ce bloc intitulé « course à pied training ».

Arrivée sur place, l’ambiance est bonne, il fait beau, les gens sont souriants. Je revois quelques têtes connues et ça me fait plaisir! Il est vrai que je fais peu de compétitions dans l’année, car elles m’obligent à bloquer des week-ends si précieux pour les longues sorties.

La natation

Ce fut une catastrophe, autant se le dire. Je dois avouer que je ne m’attendais pas à sortir dans les dernières de l’eau, mais ainsi soit-il. Sur ce type de format (un peu court pour moi), je sais que je suis un diesel/enclume dans l’eau. Je sors de ces 1600m de nage en 39/40mn environ. Après tout, là n’est pas l’essentiel pour moi, même si c’est toujours un peu frustrant!

Le vélo

J’avais bien hâte de monter sur mon vélo après ce « calvaire » dans l’eau… Olive nous avait annoncé « 2 coups de cul et 1 belle patate », en fait, pendant les 10 premiers km, je me sens en prise tout le temps. On ne peut pas dire que les montées soient franche, mais les faux plats et coups de cul sont assez nombreux. Du 10 au 13ème kilomètre, ça redescent un peu, jusqu’à la fameuse « patate » et sa côte à 9% (merci Garmin de me déprimer pendant le parcours!). Je repasse sur petit plateau et j’attends, avant de réaccélérer pour repartir sur une autre boucle. 1h16 pour finir ce parcours… Je n’aurais pas rattrapé grand monde, mais je suis restée concentrée tout du long.

La course à pied

Je m’attendais à ce que ce soit difficile, au vu des derniers jours qui se sont écoulés… Et bien ce fut tout le contraire! Je commençais doucement sur le premier km pour ne pas m’enflammer, puis ma montre ne déclenchant pas le GPS, je décidais de courir sans, au sensation quoi. Ce fut un moment extrêmement magique pour moi ! Je n’avais pas vraiment de « jus » mais j’avais l’allure, l’envie, je me suis sentie pousser des ailes, je ne peux pas dire autrement ! Et ça m’a fait plaisir d’être là !

C’est le seul moment où je rattrapais beaucoup de monde, j’en terminai en 44mn ces 10km à la 5ème place!

Merci aux bénévoles et organisateurs

J’ai vraiment été emballée par ce triathlon : le cadre est superbe, les chemins à vélo sont agréables et la course à pied est pratiquement 100% nature! J’ai été surprise par les encouragements, notamment des bénévoles. Toujours un petit mot sympa, un sourire ! Bravo à eux pour l’organisation impeccable et l’ambiance au top ! J’y reviendrais c’est sur!

Tous les résultats ici

Toutes les infos du triathlon ICI sur le site des triathlètes de Fontenay le compte

Bref, maintenant, c’est récupp’ grâce à mon nouveau joujou l’electrostimulateur BlueTens que j’ai pu tester pendant 1 semaine gratuitement chez Sport 2000 Niort ! Et puis comme on dit, l’essayer c’est l’adopter. Mais vraiment, je suis bluffée, je vous en parle dans un prochain article!

bluetens

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s