Rouler entre femmes : la ride RAPHA womens 100

Chaque année, dans le monde, est organisée une ride « Rapha ». C’est une sortie à vélo d’au moins 100km, entre femmes. J’aime particulièrement cette idée qu’en même temps, partout dans le monde, une fois par an, des femmes se réunissent pour aller rouler 100km ! Récit d’une belle journée entre nous, 8 nanas extraordinaires : Florence, Hélène, Marine, Laëtitia, Agnès, Marion, Virginie, Nadine.

Une vraie découverte

Je n’avais jamais organisé de ride Rapha Womens 100. Je me suis rendue compte que ce n’était pas si compliqué. Et surtout, que c’était super sympa. Pourquoi ne l’avons-nous pas fait avant? Nous nous connaissions toutes « de vue », mais pas vraiment « en réel ». C’est l’avantage des réseaux sociaux… On peut toucher beaucoup plus de monde, mais en vrai ? Des sourires, des échanges, le bruit des vélos qui se suivent dans la campagne niortaise…? Ca, ça n’existe pas sur les réseaux sociaux. C’est la vrai vie. Ce n’est pas faux.

100km, une première pour nous!

Pour la plupart, c’était le baptème. Le petit stress du départ de savoir si on va réussir à faire les 100km… Finalement, ça s’est bien passé! Le beau temps était de la partie… On aurait pu mieux gérer la boisson et l’alimentation… On était toutes ravies de rentrer quand même. Pour autant, c’était pas si dur. Peut-être parce qu’on l’a fait ensemble? Peut-être parce que, sans pression de chrono ou d’allure, on a laissé filer le temps sans s’en rendre compte. Peut-être parce qu’on était juste heureuses d’être là.

100km pour les femmes

Il est clair que cette action vise à mettre en valeur la femme, via les réseaux sociaux et les médias. Pour autant le problème de la faible pratique du cyclisme par les femmes reste posée. Quelles sont les actions qu’il faudrait mettre en place pour que les femmes osent et soient bien encadrées dans les clubs? C’est une vrai question. Personnellement, j’ai toujours 1000 idées, mais je n’ai pas une réponse vraie. Moi qui avait peur du vélo, je dois avouer que depuis que je pratique le cyclisme, je me sens plus confiante et surtout, je me sens tellement libre. Ce que je ne peux pas faire à pied (les grandes grandes distances, périples et aventures à vélo), je peux le faire avec ma bicyclette.

Alors mesdames, à vos vélos ! Parcourons le monde à vélo ! (ou déjà la France ce sera pas mal!).

Merci Rapha 🙂 mais surtout : bravo les filles !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s