#récit 19km le trail du bioparc de Doué la Fontaine (49)

Ah Lala, vous vous souvenez? Je vous avais dit il faut se fixer des objectifs à court terme… pour me re motiver à l’entraînement, je m’étais inscrite au trail du bioparc de doué la fontaine ! Il y avait deux formats possible : 11 ou 19km… je me suis dit « allez, fais le 19 ! Quand même ! Toi qui a déjà couru un quintuplé ironman, c’est pas ça qui va te faire peur même sous-entraînée ! ». Force est de constater que ça m’a quand même difficilement motivée pour l’entraînement, si bien que la date est arrivée très vite (trop?). Pourtant, j’ai passé un excellent moment à ce trail du bioparc de doué la fontaine ! Je vous raconte!

La semaine avant course et j-1

Bon, il faut le reconnaître, à j-1, je ne savais toujours pas si j’allais participer à cette foutue course. Pourtant, j’en avais parlé autour de moi et j’avais même réussi à motiver Vanessa, du secret des papilles! Elle m’annonce la veille que finalement, elle a changé son inscription pour le 11km. Zut. Je ne sais toujours pas si je vais me lever le lendemain, mais mon compagnon me motive « allez, tu seras contente après! » Me dit-il, en remplissant mon verre de vin vide et mon assiette de patates…..

Jour j, en avant !

Finalement, au petit matin, je ne dors pas beaucoup. Alors je décide de me motiver… le temps passe et je traîne un peu… allez Marion, on y va !

Dehors, il fait frais, mais pas une goutte de pluie à l’horizon. Je commence à apprécier cette sortie, à être emballée même !

Récupération des dossards, je tombe nez à nez avec Vanessa ! Ahhhhhhhh ça fait plaisir de voir une tête familière ! J’essaie de la convaincre de faire le 19km quand même mais nous partons 15mn avant. C’est râpé ! Pourtant j’y étais presque !

Et c’est parti !

Le départ est donné, nous allons courir 1,5km dans le bioparc avant de partir au milieu des vignes pour revenir au bioparc. Je croise des petits singes, des girafes mais je n’aurais pas le temps de les prendre en photo !

Je me sens bien, je sais que je n’ai pas couru cette distance depuis plus d’un an (quoi déjà ??). Mon coeur semble m’accompagner, comme d’ordinaire, mais mes muscles et mes tendons semblent râler. Tout se passe bien jusqu’à 10eme km puis mes tendons et mon genoux se rappellent a moi « heyyyyyyyy tu nous a pas sorti depuis un an et tu crois que tu vas nous traîner comme ça ? Fuck! ». Ok, ok j’ai compris! N’empêche que j’irai au bout!

Le parcours est super : un peu gras mais pas trop, vallonné mais pas trop, et toujours dans les chemins où au milieu des vignes. C’est vraiment chouette sur fond de couleurs automnales!

Ravito au km 7 et 14, orchestre, joueur d’accordéon pour nous accompagner sur le parcours, l’organisation est impeccable !

Des vignes, des vignes, encore des vignes, oui, c’est bien le pays du vin! D’ailleurs je pense déjà à ma récompense !

Non sans mal, je prends mon rythme, je compte les Km, les panneaux font le décompte à partir du 4ème km…

Nous rigolons avec deux dames suivies par le vélo « eh tu nous prêtes ton vélo? » « Non on a déjà demandé il a pas voulu! »… je les encourage « allez plus que 4km » elles me répondent « oh mais c’est long »… je tente « sur 19, vous avez fait le plus dur c’est top! »… puis j’entends au loin « on fait le 11 nous!! ». Oups… je me sens maladroite ! Mais elles rigolent encore au fur et à mesure que je m’éloigne… voilà, elles ont fait l’effort de venir même si c’est dur et un peu long, c’est chouette je trouve. J’espère garder cette envie de me bouger jusqu’à tard.

Le dernier km se profile, je suis impatiente car je commence à avoir vraiment mal. Depuis combien de temps n’ai-je pas passer une ligne d’arrivée ? Pfiouuuu… eh bien c’est chouette ! 1h49, j’en ai fini !

Je ne suis pas mécontente, et l’organisation était vraiment chouette, tout comme le parcours. Les ravitos impeccables, et l’ambiance agréable. On y retournera l’année prochaine !

Pour l’heure, je me suis reposée, j’ai eu la flemme de me passer de l’eau fraîche sur les jambes (pourtant c’est une super recupp!!!), mais j’ai massé à l’huile de canfre. Il y a du boulot, mais ça motive! Car 2020… c’est un double ironman enchaîné qui m’attend !

À propos de delasmarion

Passionnée et boulimique du sport, je souhaite réaliser les épreuves les plus folles! Et surtout partager mes plus beaux moments de vie avec vous!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :