On à monté le col d’Izoard avec les enfants (et la thule)

Sportifs depuis toujours, nous voilà jeunes parents depuis peu. Marcel vient de compiler ses 2 ans et 2 mois. Et Suzanne 6mois. Le vélo est quelque chose qui nous plait depuis toujours, et la montagne, encore plus. Alors comment concilier les deux entant que jeunes parents ? Le col d’Izoard nous faisait de l’œil pendant nos vacances et on s’est dit : pourquoi pas !

Le matériel à prévoir

Il faut être honnête, une telle expédition demande un peu de matos (surtout pour les enfants). Alors en voici une liste non exhaustive et qui dépend aussi de l’âge de vos/votre enfants.

– à boire, à manger (biberon, lait, bavoir)

– les doudous, petits jeux ou livre

– les couches de rechange et lingettes nettoyantes

– de l’argent liquide si besoin (la carte ne passe pas en haut du col)

– votre matériel cycliste : casque, coupe vent pour la descente, également pour les enfants (on avait pris une couverture de notre côté).

La montée avec les enfants

L’idée était de partir entre deux biberons pour suzanne, afin de la laisser se reposer pendant la montée. On a traîné un peu malheureusement et on a du partir un poil plus tard, sans compter qu’on s’est perdu dans Briançon pour prendre la bonne route. Finalement on entame cette montée, et c’est toute la difficulté de ce col : il fait 19km. Pas de gros pourcentage (environ 10% Max) mais avec un gros poids à tirer, ça fait long (Marcel fait déjà 17kg, Suzanne 7, et la thule 13kg… ajoutez à cela l’eau, les bidons, les affaires…). C’est un col particulièrement adapté pour monter avec les enfants car il est très lisible, avec des portions de « repos », et pas trop pentu. Les routes sont belles et il y a de l’espace.

Après 500m, Marcel commence par son célèbre « doudou doudou doudou doudou » qui veut dire « j’ai perdu doudou au fond de la thule maman, pourrais tu m’aider à aller le chercher ». Premier arrêt. Grrr. Un deuxième arrêt 3 km plus loin pour remettre l’épaté soleil et la tétine de Suzanne. C’est un job d’être parent !

La montée se passe bien, la thule tire et les jambes sont déjà bien lourdes pour papa. Les encouragements sont nombreux, les sourires aussi franchement c’est chouette. La montée est plus longue que prévue, 3km avant la fin il faut s’arrêter pour faire une pause repas biberon pour les enfants.

Tout le monde est bien sage. Après 30mn de pause, on repart jusqu’au sommet, Marcel dit « allez papa » puis il me dit « maman, fleur bleue, maman fleur rose ». Ça c’est chouette.

L’arrivée au sommet est vraiment chouette, on se remet à penser à l’étape du tour qu’on avait faite ou l’arrivée était au col d’Izoard justement. Ah souvenirs! On prend quelques photos, Marcel court (et lance des cailloux, sa nouvelle passion en ce moment. Ça tombe bien, y’en a un paquet au sommet). « Gros cailloux maman ». Oh oui. Un petit panini (attention la carte ne passe pas au sommet!) et c’est reparti! Papa peut être fier de lui, c’était dur. De mon côté, pas très agréable de suivre derrière, j’ai donc fait des allers-retours/reportage photo pour mieux profiter de la montée.

Et la descente ?

Papa a beaucoup freiné pour ne pas prendre de risque et finalement, ça s’est très bien passé. J’avais jusque là refusé de faire de la montagne avec les enfants à cause de la distance qui me semblait dangereuse. Finalement, en étant prudent, ce n’est pas plus dangereux que sur circuit plat de faire du vélo avec eux. Il faut surtout de la patience et anticiper leurs besoins et la sécurité sur la route. En redescendant nous croisons un papa qui pousse un bébé dans une thule une place ! Maman est derrière. Heyyyyyy trop chouette de voir ça ! On se lance de grands signes.

Et après ? Après c’est la course, une dernière grosse côte à Briançon pour revenir sur le parking du collège… puis il faut être fort et patient lol. Car le deuxième biberon arrive, changer les couches, occuper Marcel, ranger les vélos, le matériel, bref, le mieux c’est de ne pas tout donner dans l’effort sportif 😬😀

En conclusion, j’ai levé tous mes freins pour faire de la montagne avec eux à vélo! C’était une super expérience à renouveler ! Et surtout en espérant que cela leur donne le

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s