Archives de Catégorie: triathlon

Le double ironman enchaîné de Vivy (49) est annulé

Bon, on le savait et ça avait été annoncé sur facebook déjà mais là, on sait que les choses se sont sérieusement gâtées ! On est passé d’une petite grippette à une épidémie mondiale… avec toutes les répercussions que ça

Le double ironman enchaîné de Vivy (49) est annulé

Bon, on le savait et ça avait été annoncé sur facebook déjà mais là, on sait que les choses se sont sérieusement gâtées ! On est passé d’une petite grippette à une épidémie mondiale… avec toutes les répercussions que ça

Coronavirus, les meilleures initiatives pour tous (et gratuites)

Ah, ça y est, le temps du confinement est là… Oui mais que faire ? Entre le sportif qui a peur de ne pouvoir aller courir et les autres enfermés avec leurs gosses surexcités… que faire ? Voici quelques belles

Coronavirus, les meilleures initiatives pour tous (et gratuites)

Ah, ça y est, le temps du confinement est là… Oui mais que faire ? Entre le sportif qui a peur de ne pouvoir aller courir et les autres enfermés avec leurs gosses surexcités… que faire ? Voici quelques belles

Coronavirus, les meilleures blagues sur internet…

En cette période morose, il est bon de voir que certains ont toujours le sens de l’humour! Les temps forts de ce coronavirus sont bien mis en valeurs par les blagues les plus drôles : virus, assaut des magasins, des

Coronavirus, les meilleures blagues sur internet…

En cette période morose, il est bon de voir que certains ont toujours le sens de l’humour! Les temps forts de ce coronavirus sont bien mis en valeurs par les blagues les plus drôles : virus, assaut des magasins, des

Coronavirus, amis sportifs, soyons raisonnables !

Amis sportifs, je vous lis ici ou là, avec beaucoup d’humour et de légèreté, et parfois un certain agacement… Bien sûr, la situation a beaucoup évolué ces derniers jours passant de « c’est une vilaine grippe faut pas s’affoler »

Coronavirus, amis sportifs, soyons raisonnables !

Amis sportifs, je vous lis ici ou là, avec beaucoup d’humour et de légèreté, et parfois un certain agacement… Bien sûr, la situation a beaucoup évolué ces derniers jours passant de « c’est une vilaine grippe faut pas s’affoler »

Du tri, des copains et du vin : le double ironman enchaîné solidaire 26/27 juin 2020

Arrivée depuis peu dans la région de #saumur voilà que je prends mes marques et saute le pas : celui de passer de l’autre côté de la barrière! Le 26/27 juin 2020 aura lieu le double ironman enchaîné au profit

Du tri, des copains et du vin : le double ironman enchaîné solidaire 26/27 juin 2020

Arrivée depuis peu dans la région de #saumur voilà que je prends mes marques et saute le pas : celui de passer de l’autre côté de la barrière! Le 26/27 juin 2020 aura lieu le double ironman enchaîné au profit

Anorexie et troubles alimentaires en athlétisme, parlons-en ! Recherche témoignages

Il est coutumier d’associer la pratique sportive avec des troubles alimentaires tels que l’anorexie. Heureusement, cela ne concerne pas la majorité des athlètes. Pour autant, ce sujet reste bien souvent tabou. Vous connaissez quelqu’un qui souffre de troubles alimentaires ou

Anorexie et troubles alimentaires en athlétisme, parlons-en ! Recherche témoignages

Il est coutumier d’associer la pratique sportive avec des troubles alimentaires tels que l’anorexie. Heureusement, cela ne concerne pas la majorité des athlètes. Pour autant, ce sujet reste bien souvent tabou. Vous connaissez quelqu’un qui souffre de troubles alimentaires ou

La nostalgie des débuts… premier vélo, premier triathlon

Je suis tombée sur cette photo par hasard il y a quelques jours. Par hasard, pas vraiment puisque c’est facebook et ses « souvenirs » qui me l’a proposé. Mon premier vélo, un Kuota Kharma. « Trop lourd » m’avait-on dit, « trop vieux » avait-on

La nostalgie des débuts… premier vélo, premier triathlon

Je suis tombée sur cette photo par hasard il y a quelques jours. Par hasard, pas vraiment puisque c’est facebook et ses « souvenirs » qui me l’a proposé. Mon premier vélo, un Kuota Kharma. « Trop lourd » m’avait-on dit, « trop vieux » avait-on