Finisher triathlon de la madeleine : montagnard!

Le triathlon de la madeleine, j’en rêvais avant d’arriver. Les paysages merveilleux de la Maurienne, et la belle montagne de Saint François Longchamp. J’y allais pour faire le triathlon M « le plus dur de France » (il vaut largement un L!) 1300m de natation, 53km de vélo en montagne et 7km de course à pied.

DSC_0354

Ambiance au départ…

L’arrivée à Saint Jean de Maurienne

La route fut longue jusqu’en Maurienne. 8h de route exactement à l’aller. 9h de route au retour avec le traffic. Il fallait être motivée ! Mais je l’étais ! Je n’y allais pas pour gagner, mais plutôt pour les paysages sublimes, et la montagne évidemment.

Arrivés le vendredi soir (car la course M est le samedi après-midi), nous voilà dans l’ambiance! Arrivés chez Véro et Fred, ils s’occupent de nous malgré l’arrivée tardive (21h). Les vélos sont au garage (Fred a un garage spécial vélos! Un atelier devrais-je dire… pfff, des vrais passionnés!). Le lendemain matin, Véro nous a préparé un petit déjeuner gargantuesque ! Nous serons prêts pour le triathlon de la madeleine!

triathlonverofred

Le jour de l’épreuve

Nous nous sommes levés tranquillement, vers 8h30. J’ai pu récupérer de la route de la veille. Nous sommes heureux d’être ici ! Arrivés sur place, je récupère le sac cadeau avec un mug saint francois longchamps! Suis toujours ravie d’avoir des petites attentions (comme tous les coureurs je crois!).

Le triathlon se passe à l’ancienne. On vient déposer ses affaires running en haut à saint françois longchamps puis on file au départ en trifonction à vélo (la combi sur les épaules!). 20km de vélo dont 12km de descente jusqu’au lac de saint rémy de maurienne !

Le parc a vélo est super, car chaque vélo a sa place dans les arceaux (pratique!).

Il fait déjà très chaud, la course risque d’être costaude et j’espère qu’il y aura du vent dans les lacets de montvernier

powerbartriathlon

Le dénivelé à vélo est sur le dossard, aie ça promet…

Départ natation

Le lac de Saint Rémy est superbe! L’eau est d’un bleu ! D’ailleurs, j’ai chaud en combinaison… certains ont choisi de ne pas la mettre car l’eau est à 22 degrés. A force de faire des épreuves en eau froide, mon corps s’habitue et pendant toute la nage je vais avoir trop chaud.

triathlonmadeleine eau

Le départ est donné, la bataille commence! Ca donne des coups dans tous les sens. Nous sommes nombreux (170 environ), et cela nage vite (1300m de natation c’est court!). J’ai du mal avec l’effort violent, je n’ai plus vraiment l’habitude. Je décide de poser ma nage et d’arriver quand j’arriverais!Je sors de l’eau + la transition vélo en 31mn environ.

Le vélo : montagnard à souhait !

On nous avait promis un vélo difficile, les promesses ont été tenues! 2200m de dénivelés… 10/12km tranquilles avant d’entamer la montée des lacets de montvernier puis du col du chaussy… 5km avant le col du chaussy, en pleine montée, je n’ai déjà plus d’eau… Merci à Grégory qui me dépannera quelques gouttes d’eau. En haut, assoiffée, je me jette sur le coca et l’eau!

vélo triathlonmadeleine

C’est parti pour la longue descente, puis de nouveau, la montée interminable du montgellafrey… Ce vélo est difficile, mais je ne veux pas poser le pied. Je prends les ravitos comme il faut, mais je veux vraiment aller au bout. Moi qui ai fait tant d’épreuves extrêmes, c’est toujours un nouveau départ sur ce type d’épreuve. La montagne ne fait pas de cadeau, il faut de la fraicheur et de la pugnacité pour aller au bout. J’ai au moins la pugnacité. Car la longue saison que j’ai faite commence à se faire sentir. Mais peu importe, je suis heureuse d’être là et c’est bien ce qui compte.

La course à pied

La course à pied du triathlon de la madeleine sera une formalité après ce vélo difficile! 7km en descente/montée mais 7km à mon rythme, en courant et en me faisant plaisir. Lolo me rejoint au 2ème tour, puis à l’arrivée. Nous aurons l’occasion de faire quelques kms ensemble et c’est bien sympa.

coursemadeleinetriathlon

J’arriverai avec Anais, une nana très sympa avec qui nous avons partagé quelques moments de galère sur le vélo.

Eh bien voilà, je l’ai fait! Et j’en suis bien heureuse!

DSC_0488

Je vous conseille ce beau triathlon, surtout pour l’ambiance. Je n’ai jamais vu ça, les gens encouragent énormément et les athlètes aussi. L’esprit de la montagne! Un bien beau triathlon et surtout une bien belle station… Pour fêter ça, on s’est fait une fondue 😀

Le lendemain, l’organisation avait prévu un pass à 15euros pour la balnéothérapie, on en a profité et c’était vraiment top pour la récupp’!

Pfff, faudra y revenir c’est sur !

Vous voulez randonner là-bas, faire du vélo (paradis du cycliste!) ? Toutes les infos: http://www.maurienne-tourisme.com/

La station Saint françois longchamps : les infos ici.

Le gîte d’exception : Chez Véro et Fred à Saint Jean de Maurienne, les infos ici.

Le triathlon de la madeleine, résultats, photos, infos ici

Publicités

3 réflexions sur “Finisher triathlon de la madeleine : montagnard!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s